Rabea Schlüter

 

Une chose qui me tient beaucoup à cœur est le souhait qu'un plus grand nombre de femmes puissent bénéficier d'une continuité des soins individuels pendant la grossesse, l'accouchement et la période postnatale. Ici, l'accent est mis sur les besoins individuels de la femme et ceux de sa famille. Outre le maintien de la santé physique, je considère la santé mentale comme un facteur important à prendre en considération. Hambourg a désespérément besoin d'une unité d'accouchement supplémentaire, afin que davantage de femmes qui souhaitent accoucher en dehors de l'hôpital puissent faire valoir ce droit. Pendant la période de fondation, je suis responsable du contenu des médias sociaux.

Fritzi Buresch

 

Je vais devenir sage-femme et passer mon examen en août 2021, si tout se passe comme prévu. Je veux utiliser la Haus für Geburt und Gesundheit pour créer un lieu qui dégage le calme, la force et la stabilité. En plus de fournir des soins pendant l'accouchement, ce lieu aura pour objectif d'améliorer la santé des femmes, des mères et des jeunes familles. La protection de la santé mentale et physique ainsi que l'utilisation de la sensibilité lors de situations éprouvantes sont tout aussi importantes pour moi.

Felix Getzmann

 

Je suis un maître charpentier de formation et je suis actuellement responsable de la gestion des projets. Après avoir passé du temps à Wendland, Berlin et Leipzig, la vie m'a ramené à Hambourg. Un bon ami m'a demandé de l'aide pour rédiger un plan d'entreprise - c'est ainsi que l'équipe commerciale a vu le jour. Pour moi, les sages-femmes sont des héroïnes des temps modernes. Je suis ravie de participer au travail de fondation de ce projet.

Aurora Hoepfner

 

Pendant plusieurs années, j'ai voyagé à travers le monde et j'ai travaillé dans le secteur des services sociaux en Europe du Sud et en Afrique. Je prévois de commencer mes études de sage-femme à l'automne 2021. Il est important pour moi que tout développement dans le domaine de la santé des femmes prenne en considération l'individualité, le multilinguisme et la sensibilité culturelle. Je vois la Haus für Geburt und Gesundheit comme un lieu où ce type de développement peut avoir lieu. Pendant la période de création de l'unité d'accouchement, je soutiens l'équipe en faisant de la recherche, en produisant des marchandises et en aidant Nora dans son travail lié à l'organisation à but non lucratif "Neues Geburtshaus für Hamburg".

Steffi Jensen

 

Ich bin gelernte Veranstaltungstechnikerin und habe einige Jahre beim Fernsehen gearbeitet und bin mit Musikern um die Welt gereist. Durch die Geburt meiner Kinder ließ sich für mich dieser Job aber nicht weiter realisieren und so habe ich mich ein paar Jahre hauptsächlich meiner Familie gewidmet. Ich habe drei Mal geboren, meine zweite Schwangerschaft endetet mit einer Totgeburt. In dieser Zeit habe ich gemerkt, wie besonders wichtig die Begleitung von Hebammen ist und seitdem fasziniert mich die vielfältige Arbeit der Hebammen. Ich selber werde keine Hebamme werden, sondern möchte das Geburtshaus mit meinem Know-how unterstützen. Aktuell mache ich eine Weiterbildung im Bereich Projektmanagement und ich freue mich schon darauf, das Geburtshaus in diesem Bereich zu unterstützen.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies. 

Français